Equivalences universitaires

En fin d’année, les étudiants proposés par le Conseil des Professeurs obtiennent normalement la validation de leur année de travail par l’Université dans laquelle ils sont inscrits (la double inscription à l’Université est obligatoire pour tous les étudiants en CPGE). En général, cette validation est garantie aux élèves par la convention existant entre les classes préparatoires du Lycée Balzac et les Universités partenaires (Paris I Panthéon – Sorbonne ; Paris III, Sorbonne Nouvelle ; Paris IV, Sorbonne ; Paris VII, Jussieu ; Paris X, Nanterre).

Etudiants de 1re année : obtention d’une équivalence L1

Tout étudiant admis à poursuivre en 2e année de Prépa à la fin de l’année d’hypokhâgne ou de PCSI reçoit 60 crédits universitaires (ECTS) correspondant à la L1 (1re année de licence).

Le conseil des professeurs peut également attribuer ces 60 crédits à certains étudiants même s’ils ne sont pas admis en 2e année de prépa, s’ils ont malgré tout travaillé avec régularité et obtenu des résultats honorables. Les étudiants concernés peuvent alors poursuivre leurs études à l’Université, directement en L2.

Etudiants de 2e année : obtention d’une équivalence L2

Pour les étudiants en khâgne (2e année prépa littéraire) :

Tout élève admissible à l’ENS a automatiquement l’équivalence de L2 (2e année de Licence).
Une liste supplémentaire l’accorde à des élèves non admissibles (appelés sous- admissibles).
Les élèves proposés par le conseil des professeurs peuvent obtenir 60 crédits si leur scolarité a été sérieuse et régulière. Les 120 crédits totalisés pendant les deux années correspondent au niveau L2.
L’U.F.R. de l’université de rattachement administratif fait connaître éventuellement les examens complémentaires concernant une matière non enseignée au lycée. Ces examens devraient être passés en septembre. Il importe de se renseigner dès le début de l’année scolaire auprès de l’U.F.R.

Pour les étudiants en PC (2e année prépa scientifique) :